Pourquoi mes cheveux ont cassé à quelques centimètres de la racine ?

Comme tu peux le constater, les cheveux qui encadrent mon visage ont cassé à quelques centimètres de mes racines. Et ça ne se voit pas sur les photos, mais toute ma chevelure était concernée par cette casse, qui ne faisait qu’empirer au fil du temps. Au bout d’un moment j’ai même cru que j’allais finir avec une coupe au bol, j’étais désespérée. Grâce a beaucoup de recherches et à des déductions logiques, j’ai fini par trouver la cause de cette casse, qui n’est expliquée nulle part ailleurs qu’ici (à ce que je sache). J'ai essayé de tout résumer de manière concise dans cet article.


Voici le cheminement du désastre : 


Pendant plus de 10 ans, j’ai traité mes cheveux fins et ondulés n’importe comment. Je les ai énormément fragilisés et sensibilisés, jusqu’au moment où s’en était « trop » pour eux. 

  • J’ai lissé mes cheveux quasi quotidiennement pendant 10 ans, ce qui a entraîné une lente détérioration leur barrière protectrice (la cuticule).
  • J’ai utilisé des produits asséchants (shampoings sulfatés, gels…), ce qui a empiré la situation initialement causée par le lisseur. 
  • J’ai traité mes cheveux sans ménagements : brossage agressif, utilisation d’accessoires inadaptés…

RÉSULTAT : Ma fibre capillaire était complètement décapée et fissurée. Mes cheveux étaient tellement abimés qu’ils ne tenaient plus qu’à un fil. Mais comme j’utilisais une tonne de silicone (sérums, masques…), ça ne se voyait presque pas ! Je sentais bien que mes cheveux n’étaient pas « au top de leur forme », mais étant donné qu'ils étaient couvert de silicone et lissés, ils étaient « potables », même plutôt jolis. Alors qu’en réalité, au niveau microscopique, mes cheveux ressemblaient à ça : 

Et donc?


Donc, me voici avec des cheveux grignotés et fissurés de partout sans le savoir. Et là, j’ai pris une habitude qui leur a été fatale. J’ai commencé à me faire des coiffures très serrées régulièrement (comme celle ci-dessous).

Étant donné que mes cheveux étaient fissurés, l’élastique hyper serré autour d’eux les a littéralement sciés. Mais bien évidemment, ils ne se sont pas tous cassés en même temps, sinon j’aurais compris directement. Ça s’est fait au fur et à mesure, sur une période de plusieurs mois. Un cheveu cassé par ci, un cheveu cassé par là …


J’ai commencé à m’en rendre compte quand mes petits cheveux cassés se levaient avec le vent. Et le temps que je comprenne d’où provenait le problème, mon cas était déjà bien avancé.

Conclusion de tout ça 


Si tu fragilises tes cheveux, et que tu les attaches par la suite de manière très serrée régulièrement, tu vas finir avec une frange non désirée et des petits cheveux de partout ! Si tu es concernée par cette situation, il faut donc absolument que tu arrêtes cette pratique. À noter que tu peux aussi être confrontée à ce problème suite à une décoloration trop dosée.

Attention (!) ça ne veut pas dire qu’il faut arrêter de s’attacher les cheveux. Personnellement, je m'attache toujours les cheveux mais :

  • Je ne serre plus mon élastique à tel point qu’il est à la limite de la rupture.
  • Je privilégie les coiffures "lâches" et qui ne mettent pas mes cheveux en tension sous l'élastique. 
  • J'utilise des élastiques respectueux de la fibre capillaire : élastiques en spirales, chouchous en soie et en satin de polyester (communément appelés scrunchies).

Et pour celles qui se demandent ce qu'il est advenu de mes petits cheveux cassés : ils ont quasiment rattrapés mes longueurs grâce à mon soin accélérateur de pousse préféré (le bain d'huile sérum croissance) et grâce à mes compléments alimentaires (gélules in haircare). Je vous mets les référence juste ici : 


€89,70€75,00

à découvrir