Quel masque naturel et hydratant choisir pour mes cheveux ?

Tout comme pour d’autres produits capillaires (le shampoing, le démêlant, le leave-in…), le masque naturel pour cheveux ne se choisit pas sur un coup de tête. Il est nécessaire d’analyser et de comprendre les besoins de sa chevelure avant de se décider sur un soin en particulier. Par exemple, un masque capillaire trop riche rendra les cheveux poisseux et un soin trop léger ne pourra pas réparer les longueurs très abîmées. Grâce à cet article, tu deviendras incollable sur le masque hydratant et naturel : de ses bienfaits, au choix du meilleur produit aux conseils d’utilisation, je passe tout au peigne fin !

Quel masque naturel et hydratant choisir pour mes cheveux ?

I. Pourquoi faire régulièrement des masques hydratants pour ses cheveux ?

a. Les bienfaits du masque naturel

Le masque capillaire est un soin profond qui va être chargé de soigner très intensément la fibre capillaire. Je pense que le masque est un rituel indispensable à inclure dans ta routine, que tu aies les cheveux très abîmés, cassants ou seulement secs de temps en temps. Il est le point de départ d’une chevelure en bonne santé que ce soit pour les cheveux lisses, ondulés, bouclés, frisés et crépus.


Voici une liste partielle de tout ce que le soin naturel peut faire pour ta crinière :


● il soigne instantanément les cheveux secs et endommagés ;

● il offre de la souplesse et de la douceur ;

● il gaine le cheveu et le protège des agressions ;

● il aide au démêlage en supprimant les nœuds après le shampoing ;

● il renforce la chevelure ;

● il prévient des fourches, des pointes abîmées


On peut alors se demander : « comment les soins profonds sont-ils capables de telles prouesses ? ». Et bien, c’est leur composition qui est la base de tout :


1. elle est naturellement riche en actifs nourrissants et très hydratants ;

2. elle est formulée à base de conditionneurs capillaires ;

3. elle contient des agents filmogènes (tels que les ammoniums quaternaires par exemple).


b. Mais l’après-shampoing alors, ne suffit-il pas à soigner ma chevelure ? 

Oui et non, tout va dépendre du besoin de tes cheveux. En fait, ce qui fait la différence entre un après-shampoing et un masque capillaire, c’est principalement leur composition. Un masque sera plus riche et plus enveloppant qu’un après-shampoing. Ce dernier peut donc suffire au quotidien pour les cheveux qui ne sont pas ou peu abîmés. En revanche, les cheveux très secs et très abîmés préféreront le masque pour son côté plus hydratant. Mais, quel que soit l’état de tes longueurs, je te conseille tout de même d’effectuer très régulièrement des masques pour les maintenir en bonne santé.


En ce qui me concerne, j'ai longtemps cru que l’après-shampoing suffisait à hydrater mes longueurs. Puis, j’ai inclus le masque dans ma routine et j’ai vu une nette différence : des cheveux tout doux comme de la soie et sur le long terme en plus. S’il y a bien un produit auquel je ne fais pas l’impasse et que j’emporte partout avec moi lors de mes déplacements, c’est le masque !


II. Comment appliquer son soin capillaire naturel et à quelle fréquence ? 

Comment appliquer son masque capillaire ?

Pour la fréquence, je te conseille de te prévoir un petit moment chaque semaine pour réaliser ton soin hydratant, lors de ton dimanche « netflix and chill » par exemple.


Tu peux le laisser poser autant de temps que tu veux. Il n’y a pas de temps de pose “minimum” ou “maximum”. À noter que tu peux te servir d’un bonnet de soin pour un résultat plus rapide.


En termes d’utilisation, deux possibilités s’offrent à toi :


1. tu peux effectuer ton soin avant de faire ton shampoing. Cela permettra de protéger tes cheveux des détergents et du calcaire de ton eau en plus de les soigner.


2. Appliquer ton masque en guise de soin démêlant après ton shampoing. Pour cela, tu n’as pas besoin de le laisser très longtemps. En revanche, il faut bien rincer ta chevelure ensuite.


III. Selon quels critères choisir son masque naturel pour cheveux ? 

Le choix de ton soin naturel pour cheveux doit être dirigé en fonction de la porosité de tes longueurs.


Pour y voir plus clair, voici la liste des grands types de porosité, à toi de choisir celle qui se rapproche le plus de tes cheveux.


1. La faible porosité : les longueurs très peu poreuses sont rarement sèches. Elles concernent les cheveux fins et facilement alourdis. Elles vont devoir se tourner vers des masques légers et doux pour ne pas surcharger ni alourdir leur fibre capillaire. Les masques qu’il leur faut sont les suivants :



€17,99€14,99

2. La porosité moyenne : ici, les longueurs peuvent être parfois douces comme d’autres fois sèches. Elles appartiennent à "la catégorie du milieu”. Il leur faut donc des soins bien hydratants, mais pas trop lourds non plus. 

€17,50

€19,90

3. La porosité forte à très forte : là, il n’y a pas de questions à se poser, les longueurs paraissent “assoiffées” la plupart du temps. On a l’impression qu'elles “boivent” les produits capillaires. La chevelure a besoin d’être hydratée en permanence avec des soins riches. Ces deux masques à la texture bien onctueuse sont superbes pour soigner ce type de crinière.

€36,00€29,99

€25,99€20,79




Comme nous avons pu le voir, le masque capillaire naturel est un indispensable à la santé de ta chevelure surtout si celle-ci est sèche et bien abîmée. Il permet de la protéger des agressions, de la soigner et de pallier certaines mauvaises habitudes tenaces (les lissages, les décolorations…). Il te suffit maintenant de choisir le bon produit en fonction de ton état capillaire et de chouchouter ta crinière régulièrement. N’hésite pas à télécharger notre guide des cheveux en bonne santé pour encore plus de secrets révélés !

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

à découvrir