Le guide pour une transition capillaire rapide et efficace

Si tu en as marre d’abîmer tes cheveux avec des produits conventionnels beaucoup trop agressifs et que tu cherches des solutions saines et naturelles pour prendre enfin soin de ta chevelure, alors je te souhaite la bienvenue ! Je t’ai préparé un guide ultra complet qui t’aidera à sublimer tes cheveux qu’ils soient lisses, ondulés, bouclés ou frisés et à assumer leur véritable nature. Tout ce que tu peux espérer grâce à ce passage au naturel est expliqué dans cet article ! C’est-à-dire : une fibre capillaire en excellente santé, moins de casse et de fourches, une chevelure moins gonflée avec peu de frisottis, une pousse beaucoup plus rapide, une réduction de la chute, de la brillance et de la douceur. Je t’explique comment faire une transition capillaire rapide et efficace et quels sont les produits naturels à utiliser pour y parvenir !

Qu’est-ce qu’une transition capillaire ?

Avant de te dévoiler tous les secrets d’une transition capillaire réussie, je te propose de faire le point. Voici les deux définitions possibles de cette notion :

  1. Il s’agit tout d’abord du processus qui permet de retrouver ses cheveux naturels, c’est-à-dire tels qu’ils sont vraiment. Et ce, sans aucune transformation chimique ou mécanique. Cela peut être de se réapproprier sa couleur de base après avoir coloré ou décoloré ses longueurs, de retrouver ses boucles après un lissage ou après plusieurs années de lisseur…
  2. Mais c’est aussi, passer d’une consommation de produits dits « conventionnels » (qui ne respectent pas forcément la nature fragile des chevelures), à des compositions plus saines et plus pures comme des soins lavants et coiffants bio, des shampoings solides naturels…

On me demande souvent : « mais combien de temps dure une transition capillaire ? » ou encore : « quelle est la durée exacte de ce passage au naturel ? ». On lit également partout qu’il faut avoir de la patience et que la transition prend énormément de temps. Ce à quoi je réponds : « non, pas forcément », ce n’est pas toujours le cas et tout dépend de comment l’on s’y prend ! La différence entre une transformation capillaire naturelle lente versus une transition rapide, ce sont les bonnes informations et les bonnes observations que tu vas faire des besoins de ta chevelure. Elle peut être brève et même immédiate si tu arrives à comprendre “les goûts” de tes cheveux ! Grâce à cet article, tu vas avoir toutes les clés en main pour réussir parfaitement et rapidement ta transformation capillaire.

Les différentes étapes du passage au naturel

Choisir de meilleurs produits et accessoires capillaires

Avant toute chose, débarrasse-toi sans pitié de tous tes produits conventionnels présents dans ta salle de bain (tous ceux comprenant des sulfates, des silicones, des huiles minérales, des alcools asséchants et autres composants agressifs) et adopte sans plus tarder des produits respectueux de ta fibre capillaire. Que tu aies les cheveux lisses, fins, ondulés, épais, bouclés, frisés ou crépus, tu trouveras tout ce dont tu as besoin dans cette boutique dédiée exclusivement aux produits capillaires naturels ! Pour bien faire ton choix, voici mes conseils :

  • Opte pour un shampoing adapté à ton type de cheveux (pellicules, racines grasses, cheveux secs…). Si tu ne sais pas quel shampoing utiliser pour ta transition, tu peux te référer à cette page.
  • Échange ensuite ton après-shampoing et/ou ton masque conventionnel par son égal naturel. Choisis un produit qui correspond à ta problématique (cheveux emmêlés, secs, dénutris…). Des rubriques dédiées sont également à ta disposition dans le menu de la boutique. Là encore, si tu ne sais pas quel soin après-shampoing naturel choisir, tu peux te référer à cette page.
  • Remplace aussi ton sérum siliconé par une huile végétale. Je t’assure que tes cheveux te remercieront !
  • Range ton lisseur au placard et essaye l’utilisation du Kardoune. Tu verras, il fait des merveilles. La routine à suivre pour se lisser les cheveux sans chaleur est ici.
  • Troque ton boucleur contre une technique de boucles sans chaleur. Tu pourras voir comment procéder dans cette vidéo.
  • Si tu as l’habitude de te colorer les cheveux, mais que tu n’es pas prête à retrouver ta teinte naturelle, tu peux dans ce cas remplacer ta coloration chimique par une coloration végétale. De nombreuses nuances sont disponibles, elles sont éclatantes et elles ont la capacité de recouvrir parfaitement les cheveux blancs !
  • En ce qui concerne les décolorations, il n’existe pas d’égal naturel. Je te recommande dans ce cas, de toujours éclaircir tes cheveux progressivement et d’utiliser Olapex pendant le processus afin de limiter la casse (demande à ton coiffeur, il va comprendre).

En mot de la fin, je dirais qu’il faut remplacer tous tes produits et soins capillaires conventionnels, quels que soient leurs types, par leurs équivalents naturels. Tous ces produits sont bien sûr disponibles sur la boutique et tu peux te référer à ce guide pour choisir les soins qui correspondront à tes besoins.

Retrouver ses boucles ou ses ondulations

Tu as lissé tes cheveux pendant des années? Tu as fait un lissage brésilien ou au tanin et tu souhaites retrouver tes boucles ? L’unique méthode fiable et efficace, c’est d’adopter une “curly hair routine”. La seule manière d’accepter enfin ta vraie nature de cheveux, c’est d’apprendre à la sublimer et à la rendre belle ! C’est un fait, les cheveux texturés ont un réel besoin de suivre des procédés particuliers et d’utiliser des produits sains et adaptés. On parle ici de gelées capillaires, de plopping, de scruncher les boucles… Je t’explique toutes ces techniques dans cet article. Tu trouveras également tous les produits essentiels à ta routine curly hair ici.

Retrouver sa couleur de cheveux naturelle

Quand on parle de faire une transition capillaire saine et bio, on parle aussi de retrouver sa véritable couleur de cheveux. Pour cela, suivant la teinte naturelle de ta chevelure, tu auras deux possibilités :

  1. Dans le cas des cheveux éclaircis par les décolorations, c’est-à-dire que tu es blonde alors que ta couleur de cheveux naturelle est le brun par exemple, tu peux faire une coloration de la couleur qui se rapproche le plus de ta teinte naturelle. Cela accélèrera le processus.
  2. Dans le cas de cheveux foncés par une colorations, c’est-à-dire que tu es brune alors que ta couleur de cheveux naturelle est le châtain par exemple, je te déconseille fortement d’éclaircir jusqu’au ton de ta couleur naturelle de cheveux. Coupe plutôt tes longueurs au fur et à mesure et attends que celles-ci repoussent.

faut-il faire une clarification capillaire ?

Clarifier ses cheveux, c’est éliminer tous les résidus comme la pollution et les produits chimiques accumulés au fil du temps. On parle aussi de détox capillaire. Alors à la question, doit-on faire une clarification avant son passage au naturel ? La réponse est oui, mais pas n’importe comment ! Et j’insiste bien sur ce fait, car une clarification mal effectuée pourra provoquer plus de mal que de bien. Il faut que celle-ci soit douce afin de ne pas assécher brutalement tes cheveux. Je te recommande dans ce cas d’utiliser un produit déjà tout fait comme le masque Tropikal Détox de la marque Les secrets de Loly, la Poudre Détox de Tropikal Bliss, ou encore le masque à l'argile de chez Les Couleurs de Jeanne.

Sold out
Sold out
Rupture

Tu peux aussi faire une clarification naturelle à l’argile blanche. Tu trouveras d’ailleurs la recette dans cet article. Un masque clarifiant est à laisser poser environ 15 minutes. Il faut ensuite le rincer abondamment, faire un shampoing si besoin, et appliquer une bonne dose de masque ou d’après-shampoing de la racine jusqu’aux pointes pendant 10 à 15 minutes. Cette phase est nécessaire afin d’éviter les cheveux secs comme de la paille après ta clarification. Je te déconseille d’utiliser du bicarbonate de soude qui a un PH trop éloigné de celui de tes cheveux.

Un passage chez le coiffeur

Tu te demandes certainement s’il est nécessaire de faire couper tes longueurs ? Je dirais que oui, mais tu peux le faire progressivement. Lorsqu’un cheveu a été trop modifié chimiquement (lissages permanents, défrisages) ou que sa cuticule a été en contact trop souvent avec la chaleur (lisseur), il ne va jamais « cicatriser » ou se « réparer ». Alors il faudra l’évacuer tôt ou tard. Même si tu peux tout à fait rendre la partie abîmée ou transformée plus acceptable et jolie à court terme avec des soins et un entretien millimétré, il vaut tout de même mieux te débarrasser de ces parties détériorées. Cela aura pour bénéfice de laisser place aux cheveux sains et forts naturellement. Deux possibilités s’offrent alors à toi :

  • Couper doucement, mais sûrement, à hauteur d’un ou deux centimètres par mois.
  • Couper toute la partie altérée ou modifiée d’un coup.

À toi de voir ce qui te convient le mieux !

Les problèmes qu’il est possible de rencontrer lors de ta transformation capillaire

Des cheveux secs ou gonflés

Si tu as les cheveux secs et/ou gonflés pendant ta transition, c’est certainement à cause de ton après-shampoing ou de ton masque. Dans le naturel, il y a deux catégories de soins après-shampoings : ceux qui contiennent des ammoniums quaternaires et ceux qui n’en contiennent pas. Si tu as l’impression que tes cheveux sont secs, c’est donc que tu as besoin de ces agents. Les produits de cette collection seront parfaitement ajustés à tes besoins en matière d’hydratation. Je t’invite également à opter pour un soin sans rinçage, appelé aussi « leave-in ». En effet, ce produit va jouer un rôle clé dans la santé de tes cheveux. Je te recommande particulièrement le Kurl Nectar ainsi que les soins de la marque Desert Essence ou Tropikal Bliss.

Sold out
Sold out
Rupture

Une chevelure plus emmêlée que d’ordinaire

De même que précédemment, si des nœuds indomptables apparaissent dans ta chevelure, c’est que tu as certainement choisi un après-shampoing qui ne correspond pas à tes besoins capillaires. Viens jeter un œil dans cette collection, j'ai sélectionné les produits les plus démêlants du marché et je les ai classés par ordre. Je te recommande particulièrement l’après-shampoing mangue de Desert Essence ou le masque de Cut by Fred. Tu peux aussi te procurer un spray démêlant sans rinçage, que tu appliqueras sur cheveux humides après ta routine de lavage.

Sold out
Sold out
Rupture

Des cheveux poisseux et gras après le shampoing

C’est la problématique la plus fréquente pendant la transition. Elle survient lorsque tu ne rinces pas suffisamment ton shampoing. Je m’explique : les shampoings conventionnels moussent énormément et s’évacuent très rapidement. Il te suffit de frotter tes cheveux quelques secondes pour ne plus avoir de résidus. En revanche, les shampoings naturels sont composés d’ingrédients plus longs à rincer. Il faut donc que tu t’adaptes en rinçant plus longuement ta chevelure que d’habitude, tout simplement ! Prends soin de mettre suffisamment d’eau partout et masse tes racines avec tes doigts pour aider l’eau à évacuer les résidus de shampoing. Insiste bien sur l’arrière de la tête et la nuque, c’est ici que le shampoing a tendance à laisser des résidus et à rendre les cheveux poisseux. Je te rassure, ce n’est pas de la saleté, c’est juste du shampoing mal éliminé. Si malgré un rinçage scrupuleux, tes cheveux sont toujours poisseux ou gras, alors c’est que ton produit est trop riche pour la nature de ta chevelure (tu as certainement les cheveux fins). Je te recommande donc d’opter pour un shampoing naturel de la marque Coslys.

Sold out
Sold out
Rupture

Des pellicules ou une chute de cheveux anormale

L’apparition des ces problématiques vient également d’un problème de rinçage dans la plus part des cas. En effet, un shampoing mal rincé va assécher et déréguler ton cuir chevelu, ce qui peut entraîner beaucoup de désagréments tels que des pellicules et une chute de cheveux. Il faut absolument que tu fasses attention au rinçage, surtout si tu te laves les cheveux la tête en bas (certaines zones sont plus difficiles à rincer dans cette position). Rince abondamment, pendant plusieurs minutes tout en massant tes cheveux avec tes doigts.

Si le problème de pellicule ou de chute de cheveux persiste malgré tout, change de shampoing. Il se peut que tu sois allergique à l'un des ingrédient du shampoing que tu utilises actuellement. Tu peux par exemple être allergique à une huile essentielle ou à un tensioactif. C'est peu fréquent mais ça arrive et il vaut mieux éliminer cette possibilité en changeant de shampoing, tout simplement. À la place de ton shampoing habituel, je te recommande d'opter pour le shampoing neutre de la marque Waam ou pour le shampoing apaisant équilibrant de la marque Prim Aloé. Avec ces produits, tu n'as quasiment aucune chance de développer une allergie car leurs compositions sont très minimalistes et neutres.

Des boucles ou des ondulations qui ne tiennent pas bien

Tu as suivi à la lettre la curly hair routine, mais tes boucles ne tiennent toujours pas ? Alors, cela peut venir de 3 facteurs :

  1. Une trop grosse quantité de soin sans rinçage sur tes longueurs. En effet, le soin sans rinçage peut alourdir tes cheveux et les rendre plats. Essaye d’en mettre moins la prochaine fois et continue de tester jusqu’à ce que tu trouves la bonne dose.
  2. Une trop faible quantité de gelée bouclante. Elle est une alliée de choix pour venir fixer tes ondulations ou tes boucles, il faut que tu en mettes suffisamment pour les faire tenir. Je te rassure, elle ne graisse absolument pas les cheveux. Là encore, tu vas devoir tester plusieurs doses de produit avant de trouver la bonne.
  3. Des cheveux fins et/ou de nature ondulée. Malheureusement, certaines boucles ou ondulations se détendent rapidement, de manière naturelle. Il est très difficile d’aller contre ce phénomène. Ce que je te recommande, c’est de reformer tes ondulations tous les matins avec un peu d’eau et de gel d’aloe vera. Je t’explique le procédé ici. Tu peux aussi humidifier tes cheveux au cours de la journée en scrunchant tes bouclettes du bas vers le haut. Mouille tes mains avec l’eau du robinet, froisse directement tes cheveux et répète l’opération jusqu’à ce que tes boucles se réactivent.

Assumer ses cheveux naturels : pas si facile que ça !

Ce n’est pas évident d’accepter ses cheveux naturels du jour au lendemain ! Surtout si ça fait plusieurs années que tu les caches derrière des lissages et des colorations à répétition. Alors voici deux astuces pour adoucir ton passage vers le naturel :

  1.  Lorsque tu ne supportes pas tes cheveux, attache-les et fais une jolie coiffure. Tu peux faire une tresse collée ou un superbe chignon les jours où tu brûles d’envie d’allumer ton lisseur. Il y a énormément de tutoriels sur YouTube, n’hésite pas à y faire un tour. J’essayerai aussi de filmer celles que je fais moi-même et je les mettrai sur Instagram.
  2. Avance à ton rythme et progressivement. Tu as du mal à assumer tes boucles et tu ne les aimes pas encore ? Alors, vas-y en douceur. Dans un premier temps, alterne entre cheveux lisses et bouclés. Ensuite, laisse tes cheveux bouclés les ¾ du temps et enfin, lorsque tu te sens prête, laisse tes cheveux au naturel 100 % du temps. Il vaut mieux avancer à pas de fourmis que de tout chambouler d’un coup et de revenir en arrière un mois plus tard parce que tu n’en peux plus. Mais attention, pas de lisseur! Utilise plutôt cette méthode de lissage sans chaleur.

je n'arrive pas à reconnaître les besoins de mes cheveux, comment faire ?

Il faut le reconnaitre, il n'est pas toujours aisé de comprendre nos cheveux de la racine jusqu'aux pointes. Ceux-ci peuvent disposer de plusieurs types de porosités et d'épaisseurs. La texture peut évoluer au fil des années et les besoins peuvent être différents d'une mèche de cheveux à l'autre. Bref, l'analyse des besoins de notre chevelure peut vite devenir un véritable casse-tête ! Ainsi, pour aider tou(te)s les désespéré(es)s à atteindre leurs objectifs et à résoudre leurs problématiques, nous avons mis en place un service de conseils capillaires personnalisées. Viens vite y trouver des réponses !

Pour conclure...

Voici ce que tu peux attendre d’une transition capillaire : le naturel, est la seule et unique manière d’avoir des cheveux éclatants de santé. Toutes les autres techniques ne sont pas viables. Et j’insiste bien là-dessus. Le cache-misère finit toujours par s’effriter pour laisser place aux désastres ! Tu ne pourras pas lisser tes cheveux ad vitam aeternam. Les longueurs vont casser en masse tôt ou tard malgré les couches de silicone pour les maintenir en vie temporairement. Alors cette transition est nécessaire et il faut la faire ! Dans ce guide, je te donne toutes les armes indispensables pour mener ce combat à bien, alors n’hésite pas à y revenir régulièrement.

Pour te motiver, voici quelques avant/après de de transitions capillaires vers le naturel réussies :

le avant/après d'une transition capillaire réussie

La transition de Solène (@sonaturel_)

le avant/après d'une transition capillaire réussie

La transition de Pauline (@auxportes_dunaturel)

La transition de Mélissande (@meiilyssande)

le avant/après d'une transition capillaire réussie

La transition de Sonia : (@bk_curl)

le avant/après d'une transition capillaire réussie

La transition de Marie-Ève (@curlsbym.e)

La transition de Valentine (@sofreshly_)

La transition d'Élodie (@elle_o_boucles)

Cet article a été écrit par @helssyhair

5 commentaires

Coucou, serait-il possible d’avoir ce guide en format PDF, comme le premier guide que tu as écris ?
Merci :)

Maeava 12 novembre 2021

] Ekigam swk.pkfr.helssyhair.com.tzz.bq http://slkjfdf.net/

ilaajuzepauk 29 octobre 2021

] Umozero szl.migl.helssyhair.com.ryd.zr http://slkjfdf.net/

emxmeelhoson 29 octobre 2021

] Itohup byu.xjoa.helssyhair.com.ufj.hd http://slkjfdf.net/

ejametex 29 octobre 2021

] Ugafvi qgf.vvif.helssyhair.com.bmm.yl http://slkjfdf.net/

ikouwiidiuxe 29 octobre 2021

Ecrire un commentaire

à découvrir